La thérapie familiale prend en compte l’ensemble des membres d’une famille dans leurs interactions relationnelles.

L’indication de cette forme particulière de thérapie peut être posée lorsqu’un membre de la famille exprime son mal-être ou justifie une demande d’accompagnement en raison d’un symptôme qui ne lui appartient pas car il est révélateur de relations dysfonctionnelles au sein de la famille.

Il se peut aussi que ce mal-être indique que la famille traverse une crise ou a des difficultés à s’adapter à une nouvelle situation familiale tel qu’un déménagement, un deuil, l’entrée d’un enfant dans l’adolescence….

Le symptôme d’un des membres de la famille peut aussi avoir des répercussions sur l’ensemble de la famille.