bouillon médicinalVoici la recette d’une Soupe Universelle qui était traditionnellement administrée en Chine à la jeune accouchée pour la remettre sur pieds.

Entre diététique et pharmacopée, cette soupe tonifiante et reconstituante est idéale pour tous, soit lors d’une convalescence, soit pour accompagner les changements de saisons, les périodes d’adaptations toujours difficiles et pompeuses d’énergie pour notre organisme, ce qui se traduit généralement par une baisse de l’immunité et de la vitalité.

Temps de préparation : 8-10 minutes

Temps de cuisson : 10 heures au moins (certaines recettes de bouillon d’os vont jusqu’à 24 h de cuisson !)

Ingrédients :

• 1 petit poulet fermier (bio c’est mieux) avec ses abats (quand c’est possible)
• Autant de légumes différents que vous pouvez (1 ou 2 de chaque), y compris ail et oignon
• Herbes (romarin, thym, laurier…) et épices (badiane, cannelle, gingembre, girofle…)
• Sel ou sauce soja

Préparation :

Lavez soigneusement les légumes. Coupez-les en petits morceaux sans les éplucher. Dans un grand faitout de 6-7 litres, ajoutez le poulet +/- ses abats, et les légumes. Remplissez d’eau presque à ras bord. Ajoutez le sel (1 cuillère à soupe pour 6 litres d’eau). Si vous préférez la sauce soja, elle sera ajoutée en fin de cuisson.

Autres ingrédients très intéressants pour leurs propriétés médicinales mais facultatifs :

• Champignons noirs séchés (3 ou 4) pour tonifier l’énergie des reins
• Fleur d’hémérocalle séchée (ou fleurs de lys séchées), l’herbe qui fait oublier les soucis. Elle reconstitue l’énergie du foie et s’avère excellente pour les problèmes de fixation du fer.
• Racine d’angélique séchée, reconstituante et tonique du sang.
• Champignon parfumé (Shitaké), reconstituant, tonifiant de la rate, donc excellent pour les digestions lentes (2 ou 3 avec le pied)
• Graines de goji (une petite dizaine)
• Racine de ginseng blanc qui va permettre de, très vite, recharger la batterie des reins.

Démarrer la cuisson le soir. Dès le début de l’ébullition, mettre un couvercle puis laisser cuire à touts petits bouillons pendant au moins 10 heures d’affilée. Le matin, éteindre le feu. Laisser refroidir 2-3 heures minimum, puis dégraisser la surface. Filtrer et ne conserver que le bouillon clair.

Celui-ci se conserve 5-6 jours au réfrigérateur. Il peut aussi être congelé pour être utilisé à la demande. Enfin, en le versant dans des bacs à glaçons, il remplacera très avantageusement les bouillons cubes.

Vous pouvez ajouter 3 cuillère à soupe de vinaigre de cidre bio non pasteurisé à votre bouillon. Les aliments acides comme le vinaigre forment une combinaison idéale avec les lipides, le vinaigre aidant à soutirer des os les précieux minéraux qui vont enrichir le bouillon. Le but étant d’en extraire le plus possible pour une assimilation optimale des minéraux.

Quelques vertus thérapeutiques avérées :

  1. Aide à guérir et à imperméabiliser la paroi intestinale, et favorise une bonne digestion : la gélatine contenue dans le bouillon d’os est un colloïde hydrophile. Elle attire et retient les liquides, y compris les sucs gastriques, favorisant ainsi une bonne digestion.
  2. Inhibe l’infection par les virus du rhume et de la grippe, etc. : une étude publiée il y a plus de 10 ans a démontré que la soupe au poulet avait des propriétés médicinales, en atténuant significativement l’infection.
  3. Réduit les douleurs articulaires et l’inflammation, grâce au sulfate de chondroïtine, la glucosamine et autres composés extraits du cartilage bouilli.
  4. Combat l’inflammation : les acides aminés glycine, proline et arginine ont tous des effets anti-inflammatoires. L’arginine est considérée être particulièrement efficace pour le traitement de la septicémie (infection généralisée). La glycine a aussi un effet calmant qui peut aider à mieux dormir.
  5. Favorise des os forts et en santé : comme il est mentionné plus haut, le bouillon d’os contient des grandes quantités de calcium, magnésium et autres nutriments qui jouent un rôle important dans la formation des os.
  6. Favorise des cheveux et des ongles sains, grâce à la gélatine du bouillon.

Il conviendra de faire une cure d’au moins 9 jours,
en consommant un bol de bouillon en début de repas.

Sophie Lespinasse