ayurveda

L’ Ayurveda est la plus ancienne médecine holistique et est originaire de l’Inde. La tradition indienne la fait remonter à 5000 ans, voire 10000 ans. Ce savoir médical repose encore aujourd’hui sur des textes dont le plus ancien, Le Caraca Samhita, date de 1500 ans avant JC suivi du Sushrut Samhita et du Ashtang Hrdyam qui remontent au 1er siècle de notre ère (entre 300 et 500)

Le principe qui fonde l’Ayurveda est qu’il convient de soigner le malade et non la maladie. Le traitement tiendra donc compte de la constitution de la personne, de l’origine de son mal et de ce qui caractérise ce mal pour cette personne.

En sanskrit, ayur signifie « vie » et véda, « connaissance ». L’Ayurveda est donc une science de la vie. Il s’agit ici d’une médecine dite « révélée ». En effet, les Rishis, maîtres éclairés auxquels la tradition attribue les Védas (ces écrits à l’origine de la religion hindoue et de l’Ayurveda), l’auraient reçu au cours de leurs méditations. Ils pensaient possible qu’un certain état de conscience permette d’appréhender l’Univers dans sa globalité.

Parce qu’il s’agit d’une médecine holistique, complète, l’Ayurveda intègre des disciplines diverses comme le yoga par exemple que nous connaissons indépendamment sans savoir que c’est une pratique authentiquement liée à cette médecine. La diététique et la nutrition y tienne une place prépondérante, ainsi que les massages et la méditation.