Les principes de la réflexologie plantaire chinoise peuvent être utilisés pour prendre soin de soi, entretenir sa vitalité, conserver ou retrouver un sommeil de bonne qualité, tout cela de manière autonome grâce à des auto-massages réguliers.

elementsLa Médecine Chinoise compte 5 éléments auxquels sont associés 5 saisons, 5 couleurs, 5 émotions, 5 notes de musiques, 5 organes et 5 viscères correspondant à des systèmes organiques particuliers.

En réflexologie plantaire chinoise, chaque élément est associé à deux zones réflexes couplées qui correspondent aux organes et viscères qu’elles reflètent et à des symptômes physiques ou psychiques spécifiques. Pour les identifier, il faut apprendre à les repérer.

Depuis mi-Octobre, nous sommes entrés dans l’automne, qui fait suite à l’intersaison ou « été indien ». Cette saison est gouvernée par l’élément Métal, sa couleur est le blanc ou le violet. Elle est associée sur le plan organique au Poumon et, sur le plan viscéral, au Gros Intestin. L’émotion associée est la tristesse.

Protocole d’auto-massage :

PIED DROIT :

  1. Brosser énergiquement tout le pied (plante, côtés et dessus) avec une main fermée en poing.

  2. Bien malaxer le gros orteil.

  3. Stimuler la zone des sinus au bout des orteils.

  4. +/- [Partie liée à la saison si présente sur ce pied]

  5. Stimuler en appuyant une bonne dizaine de fois sur le 1er point du méridien du rein (au centre de la voûte plantaire).

  6. Stimuler la base des orteils sur le dessus du pied, puis remonter avec la main en lissant le dessus du pied.

  7. Masser les malléoles en cercle.

  8. Remonter le long du mollet et du tibia.

  9. Mobiliser la rotule en rond en la massant.

  10. Remonter le long de la cuisse.

  11. Masser la chair de la pointe de la hanche en la malaxant avec les mains.

  12. Passer sur le pied gauche.

PIED GAUCHE :

  1. Brosser énergiquement tout le pied (plante, côtés et dessus) avec une main fermée en poing.

  2. Bien malaxer le gros orteil.

  3. Stimuler la zone des sinus au bout des orteils.

  4. +/- [Partie liée à la saison si présente sur ce pied]

  5. Stimuler en appuyant une bonne dizaine de fois sur le 1er point du méridien du rein (au centre de la voûte plantaire).

  6. Stimuler la base des orteils sur le dessus du pied, puis remonter avec la main en lissant le dessus du pied.

  7. Masser les malléoles en cercle.

  8. Remonter le long du mollet et du tibia.

  9. Mobiliser la rotule en rond en la massant.

  10. Remonter le long de la cuisse.

  11. Masser la chair de la pointe de la hanche en la malaxant avec les mains.

POUR FINIR :

Se lever et terminer l’auto-massage en « pompant » avec l’index et le majeur tendus, 7 fois au milieu du pli de l’aine des deux côtés en même temps. Puis pomper 7 fois avec les 4 doigts le point situé environ trois doigts sous le nombril. Rester une ou deux minutes tranquille en respirant profondément avec le ventre.

Vous devriez immédiatement ressentir un allègement des jambes et une détente générale.

Votre auto-massage d’automne :

Les zones réflexes du Poumon et du Gros Intestin se trouvent sur les deux pieds. Sur le pied droit se trouve le côlon ascendant et le côlon transverse qui se poursuit sur le pied gauche avec le côlon descendant.

Elles sont à masser en automne (d’octobre à mi-décembre), mais vous pouvez aussi les stimuler si vous avez les difficultés suivantes :

  • Bronchite, asthme, problèmes ORL, colites, constipation, eczéma, problèmes de peau, troubles de l’odorat

  • Tristesse, dépression, repli sur soi, idées noires

auto-massage-poumon-gi